Nous soutenons l'Hannuaire

Emploi, entreprise, fiscalité

Supprimer les taxes qui coûtent cher

Supprimer les taxes qui coûtent cher

Notre constat :

Certaines taxes en France coûtent parfois plus cher à collecter par rapport au montant des recettes qu’elles rapportent. Au compteur, il existe plus de 192 taxes inefficaces dont le rendement est jugé trop faible. Par exemple, la taxe sur les cosmétiques a un rendement annuel très faible puisqu’elle rapporte moins de 3 millions d’euros chaque année. En supprimant ces taxes qui coûtent cher, le montant s’élèverait à plus de 15 milliards d’économies.

Nos préconisations :

  • Ne conserver que les 30 taxes les plus performantes : TVA, taxe sur les produits pétroliers, impôt sur les sociétés, impôt sur le revenu, etc… Seules 21% des taxes imposées par l’Etat rapportent réellement de l’argent.
  • Interdire la création de nouvelles taxes dont les recettes seraient inférieures à 50 ou 100 millions d’euros. Pour information, nos voisins européens évitent les taxes rapportant moins de 100 millions d’euros par an.
Share Button