Nous soutenons l'Hannuaire

Actualités

Le déploiement de la 5G dans nos territoires

Le déploiement de la 5G dans nos territoires

Le déploiement de la 5G dans nos territoires

Pour cette édition dédiée à la 5G en France, Stéphane Pannetrat, fondateur de la société ART-FI va nous parler de cette technologie qui inquiète, mais qui reste très prometteuse pour nos territoires.

Que propose votre société ART-FI ?

« Nous mesurons les ondes de tous les objets connectés et plus particulièrement les smartphones, qui ont une proximité avec le corps humain et donc qui peuvent avoir un impact sur notre santé.  C’est ce que l’on appelle le DAS : débit d’absorption spécifique. Nous analysons la quantité d’énergie qui est captée dans le corps humain dû à l’activité d’un mobile. Notre rôle est de nous assurer que les objets connectés respectent les seuils en vigueur. »

Comment rassurer les plus réticents à la 5G ?

« Il faut commencer par appliquer les normes. La réglementation dit que 100% des téléphones mobiles qui sont mis sur le marché doivent respecter les seuils réglementaires en termes d’émission d’ondes. La limite DAS fixée à l’échelle de l’Union Européenne est de 2w/Kg. Les fabricants ont l’obligation de respecter ces réglementations. »

Quels sont les bénéfices de cette technologie pour les territoires au niveau économique ?

« La 5G est une technologie vectrice de nombreuses possibilités. Elle rend notamment possible la télémédecine, ce qui permet de réduire le nombre de déserts médicaux en France. Nous devons apprécier et regarder l’impact économique positif que peut avoir la 5G dans nos territoires. Nous devons la soutenir tout en respectant les attentes des utilisateurs.»