Nous soutenons l'Hannuaire

Actualités

La croissance française est dans le coma

La croissance française est dans le coma

La croissance française est dans le coma

Faute d’avoir entamé des réformes structurelles qui s’imposent. Tribune de Guillaume Cairou, Président du Club des Entrepreneurs

La France a connu une croissance nulle de son PIB au deuxième trimestre comme au premier, selon l’INSEE. C’est un nouveau signal d’alarme sur la situation inquiétante de notre économie. Pas de croissance, cela signifie que la France risque la récession.

Depuis un an, l’économie française est dans un coma inquiétant. A stigmatiser et à asphyxier nos entrepreneurs par une charge fiscale considérable et déconnectée de la réalité du terrain entrepreneurial, nous avons tué la croissance dans l’oeuf. C’est le moteur de la France qui a ainsi été bridé et qui doit être libéré.

Notre pays ne doit plus être paralysé par la peur, des réformes ou de l’extérieur. Au contraire, la mondialisation est une chance pour nos entrepreneurs qui ont du génie. Je le constate au quotidien. La France des entrepreneurs attend du Gouvernement qu’il baisse les charges asphyxiantes qui pèsent sur eux, qu’il incite autant que possible à l’investissement, qu’il pousse à l’innovation et attire les capitaux tout en empêchant la fuite des cerveaux. La voie de la réduction des dépenses publiques revêt un caractère primordial. La situation est aussi mauvaise qu’il y a un an, jour pour jour. Aucune mesure n’a relancé l’investissement des entreprises dont le niveau devrait pourtant être de nature à réveiller les consciences de Bercy.

La nomination d’Emmanuel Macron, si ce dernier s’appuie notamment sur les conclusions du rapport Grandguillaume, sont pourtant de nature à réveiller notre économie. Il faut tout faire pour redynamiser les microentreprises, les TPE et PME, qui sont les entreprises qui irriguent et maillent notre territoire, qui créent de l’emploi.

Il faut leur donner les moyens d’exporter et de s’inscrire dans des parcours de croissance.