Nous soutenons l'Hannuaire

Actualités

Guillaume Cairou dans LaTribune.Fr : Auto-entrepreneurs, à quand la relance du régime ?

Guillaume Cairou dans LaTribune.Fr : Auto-entrepreneurs, à quand la relance du régime ?

GC livre mignature

 

Le 20 juin 2017, Guillaume Cairou publiait dans LaTribune.fr un appel au gouvernement visant à mettre en avant les travailleurs indépendants et le statut d’auto-entrepreneur. Cette tribune, intitulée « Auto-entrepreneurs : à quand la relance du régime ? », aborde les thématiques d’ailleurs centrales dans son nouvel ouvrage : « Tous indépendants. Créer un million d’emplois c’est possible ! », récemment publié aux éditions Cherche Midi.

 

Favoriser l’initiative individuelle
Guillaume Cairou ne le répètera jamais assez : l’initiative individuelle est une des clefs qui permettra de favoriser l’activité en France. A sa création, le statut d’auto-entrepreneur avait par ailleurs déjà permis à des milliers de Français de créer leur propre activité. A ce titre, le président du Club des Entrepreneurs considère qu’il est primordial non seulement de faciliter l’accès au statut d’auto-entrepreneur et aux différents types de travail indépendant, mais également de les encourager. En effet, il semblerait que la France n’ai pas su voir le potentiel que représentait réellement ce mécanisme, et en conséquence, l’a laissé s’enrailler au fil de taux d’imposition toujours en hausse et de contraintes allant à l’encontre même du principe de l’entreprise individuelle.

 

Un gouvernement qui doit aller de l’avant
Mais afin de permettre à plus d’actifs de créer leur propre activité, il est nécessaire de faire tomber les barrières qui barrent la route de nombreux entrepreneurs potentiels. Selon Guillaume Cairou, le gouvernement doit aller de l’avant, et regarder vers le futur. Pour ce faire, le président-fondateur du Club des Entrepreneurs a identifié un certain nombre de problèmes entravant l’initiative individuelle, soulignant au passage que des solutions existent déjà, telles que la réduction des taux de cotisation ou la fin des prélèvements obligatoires lors des trois premières années de l’entreprise. En bref, il faut relancer le statut d’auto-entrepreneur.
Et Guillaume Cairou est optimiste. En effet, le président Macron a déjà fait preuve à de nombreuses reprises d’un intérêt particulier pour un assouplissement du régime et la favorisation de l’initiative individuelle avant son élection.

 

Découvrez l’article dans son intégralité